D’après Girl Tirlet – Yvan Attal 2009

Un soin n’est pas éternel ! Tout est soumis à un vieillissement, quand on répare une dent, le matériau utilisé est différent de la dent et, aussi bien adapté soit il, il vieillira, en effet ce matériau sera soumis à des tensions (physique, mastication, chimique-salive et aliment, thermique du café à la glace !) Ces tensions feront vieillir cette réparation, notre challenge sera de la faire durer le plus longtemps et de permettre de la refaire le plus possible afin de reculer la fatalité de l’extraction.

C’est le principe de la dentisterie minimale invasive, éviter autant que possible la dévitalisation ainsi que la pose de couronne qui peut en découler.

Considérant cela, les soins dentaires se classent en quelques catégories : (cliquez pour afficher le contenu détaille)

1) Les soins des dents adultes (par ordre invasif)

a) Scellement de sillons, sensibilités dentaires, collets sensibles(fluoration)

b) Dentisterie minimale invasive

c) Stratification anatomique de résine composite biomimétique

d) Usure des collets, « chips » céramiques

e) Remplacement-dépose d’amalgames

f) Mise en place de bio-ciments préservant la vitalité dentaire

g) Traitement de racine –dévitalisation (biopulpectomie)

h) Reprise de traitement de racine (RTE)

I) Réémaillage –collage de pièces de céramique : inlays –onlays

j) Facettes antérieures

k) Réhabilitation de face masticatoire-tabletop occlusal

l) Coiffe périphérique communément appelée « couronne » – céramométal, dissilicate de lithium, e-max ou polycristalline, zircone (par ordre de solidité croissante) avec sous structure (inlay-core) à ne pas confondre avec inlay

m) Et dans les cas extrêmes (fracture dentaire, carie, abcès) : extraction dentaire

2) Hygiène des dents

a) Prévention, conseils d’hygiène buccodentaire, brossage

b) Aéropolissage

c) Détartrage, polissage

d) Bilan parodontologique

e) Aéropolissage thérapeutique sur dents déchaussées et implants

f) Surfaçage curetage, avec ou sans LASER

g) Application d’antibiotiques dans les poches parodontales

h) Plasties gingivales élongations coronaires avec ou sans LASER

i) Amputation de racine

3) Soins des articulations, dents et mâchoires

a) Analyse occlusale en cas de problème masticatoire

b) Analyse masticatoire (en occlusion fonctionnelle (ES, SC, lien « ppp mastication»)

c) Arc facial, montage en articulateur

d) Traitement des usures dentaires

e) JIG : déprogrammation des articulations temporo-mandibulaires

f) Ajout de résine pour corriger les cycles de mastication

g) Orthèse : gouttière

h) Urgence : mâchoire coincée ou bloquée

4) Remplacement des dents manquantes

a) Pour une dent : un implant est réalisé et posé par un confrère Implantologue (dont c’est la spécialité) et après ostéo-intégration nous réaliserons la prothèse supra-implantaire

b) Pour plusieurs dents manquantes : plusieurs implants

c) Si les implants sont contre-indiqués : prise de décision conjointe avec le patient : Bridge

Avantage :il est fixé à la dentition de manière définitive

Inconvénient : on délabre plusieurs dents saines

d) Prothèses amovibles partielles : communément appelées appareils (elles sont soit en métal, soit en résine)

e) Prothèses complètes : communément appelées » dentiers »

5) Esthétique

a) Analyse esthétique du sourire

b) Éclaircissement dentaire (en méthode croisée gouttière et application au fauteuil)

c) Traitement des taches de l’émail sur les dents (érosion –infiltration de résine)

d) Pose de facettes

f) Chip céramique (petites pièces de céramique collées sur des manques d’émail)

g) Inlays onlays biomimétiques

6) Imagerie médicale

a) Bilan radiographique numérique

b) Bilan photographique de diagnostic et de contrôle

7) Laser (diode)

a) Aide au traitement de racine

b) Traitement des gencives (surfaçage radiculaire)

c) Chirurgie (plastie des gencives, élongation coronaire)

L’avantage du laser : il est antibactérien, il permet d’obtenir une bonne cicatrisation et pratiquement indolore

8) Hypnose

Elle a plusieurs indications, nous l’utilisons si c’est indiqué pour la phobie du soin, pour diminuer les réflexes nauséeux, l’anxiété et l’arrêt du tabac

Très loin de l’hypnose de spectacle, elle aide nos patients qui se placent dans un état de conscience modifiée