Cliquez Bugs !

Rares sont les patients qui ne viennent pas avec, au minimum, une appréhension dans un cabinet dentaire, les causes en sont diverses et en aucun cas il ne faut les minimiser ! la notion de confort est tout à fait importante pour moi !

La peur du soin dentaire souvent liée à la peur d’avoir mal !

Avant tout, je dirai à mes patients que la peur est respectable, j’entends par là que je sois à même de comprendre pleinement que l’on puisse avoir ce sentiment, cette peur va être différente d’une personnalité à l’autre, différente aussi par un vécu particulier à chacun, parfois une expérience douloureuse, fortement désagréable, parfois aussi une peur irréductible qui confine à la phobie du soin dentaire.

Mon rôle- outre celui de vous soigner- est aussi de créer un environnement serein ; en essayant d’installer un climat de confiance réciproque, pour ensemble, gérer un moment qui pourrait, peut-être même devenir agréable.

Lors du premier rendez-vous qui est une prise de contact importante, exprimez si vous en avez le besoin, vos craintes ; je suis là pour vous aider à les surmonter ; la parole peut être libératrice.

Souvent les craintes naissent de ce dont l’on ne sait pas ce qui va se passer, c’est la raison pour laquelle j’essaye, au début de chaque séance, de faire un bref résumé de ce que je vais réaliser comme traitement, si ma réponse vous semble incomplète n’hésitez pas à demander un complément d’information
Si certains soins peuvent paraître moins agréables, nous pourrons en parler avant et nous trouverons la solution adaptée afin que vous puissiez conserver tout le confort dont vous avez besoin !
Considérons aussi qu’il n’y a pas une vérité pas non plus une manière unique d’aborder indifféremment tous nos patients, mais une spécificité individuelle qui fait la richesse de notre rapport de soignant !
La peur est souvent associée à la douleur : rien que de très normal que d’avoir peur d’avoir mal ! la médecine dentaire reste victime de la réputation tenace de son passé !!
Plus une douleur dure plus son implication psychologique et émotionnelle va être importante !
Bien entendu les douleurs dentaires vont disparaitre la plupart du temps lors du soin et il produit une amélioration nette, et un retour à la normale.
Mais que pouvons-nous faire face à une douleur qui persiste après une extraction dentaire et qui se manifeste un peu comme la douleur d’un membre fantôme, que pouvons- nous faire face à la douleur qui se manifeste après un soin même bien effectué.
Maintenant toute intervention est indolore, et dans la plupart des cas vous pourrez bénéficier d’une anesthésie !
Cependant en cas de phobie du dentiste l’Hypnose peut être d’une grande utilité : c’est une aide précieuse dans la gestion de la relation entre émotion et peur !